Interlabo GERN sur la justice des mineurs. 

14h-17h30, Université Saint-Louis, 43 Bvd. du Jardin Botanique, 1000 Bruxelles, Salle du Conseil (4e étage)

Organisateur : Yves Cartuyvels (GREPEC et RIS, USL-B)

Inscription obligatoire avant le 1° mars 2019, auprès de Y. Cartuyvels. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Programme

14h-15h : “Youth justice models in theory and practice. The Belgian youth justice system as case study”

Eef Goedseels, INCC (Institut National de criminalistique et de criminologie)

In the presentation we will focus on the Belgian youth justice system which is often seen in the literature as a (textbook) example of a system based on the welfare model. Traditionally, literature makes a distinction between two main models: the welfare model on the one hand and the justice model on the other hand. However, when searching more specifically for a classification of models a more diverse picture emerges. Based on a thorough analysis, a new typology of youth justice models will be presented consisting of five main youth justice models - welfare, punitive, restorative, sanction and risk management model - that are distinguished from each other on the basis of a number of criteria. This typology is used as a ‘conceptual tool’ to describe and analyse the Belgian youth justice system in law and in practice. We will look at how either the legislator on the system level and the youth court judges in their daily decision-making practice give meaning to the selected criteria and how this corresponds – or not – to one or more of the youth justice models. Finally, the discussion will go deeper into the findings and challenges that arise and will look at how the current reform seeks to respond to the tensions that seem inherently linked to policies and legislation on dealing with juvenile delinquency.

15h-16h :  « Pour une esquisse de relecture des pratiques de la justice en Turquie : des juges aux juges pour enfants »

Verda Irtis, Université de Galatasaray

Après avoir présenté quelques éléments politiques, juridiques et judiciaires clés pour éclairer le contexte actuel de la justice en Turquie, la contribution visera, en prenant appui sur les travaux existants et sur quatre terrains de recherche réalisés entre 2012 et 2018 au sein de quatre juridictions différentes (tribunaux pour enfants, Cours d’assises pour enfants, tribunaux de la famille et tribunaux correctionnels), à dégager les grandes lignes des pratiques des juges de ces différentes juridictions. A partir de là, il s’agira ensuite de dégager les spécificités de la justice pénale des mineurs et d’interroger la place  (relativement récente) qu’elle occupe au sein du dispositif judiciaire en Turquie. Enfin, il s’agira d’interroger le double mouvement de judiciarisation du politique et de politisation du judiciaire à l’œuvre dans la justice pénale des mineurs dans la période « post 15 juillet 2017 ».

16h30-17h30 : « Regard sur la justice des mineurs au Tchad. Justice coutumière, Diya et justice formelle, entre cohabitation et confrontation »

Yves Cartuyvels, Université-Saint-Louis-Bruxelles

Prenant appui sur une recherche de terrain menée pour l’ONG Avocats sans Frontières en 2013, la contribution vise à présenter les relations complexes qui se nouent entre les acteurs de l’appareil judiciaire et les représentants des autorités traditionnelles autour de la question  des « enfants en danger » et des « enfant délinquants » au Tchad. La cohabitation entre justice formelle et justice informelle, références coutumières (la dya islamique) et normes occidentales, souligne les ambiguïtés de ce pluralisme justiciel comme il permet d’interroger l’image parfois idéalisée d’un modèle de justice « négociée » également source d’arbitraire et d’atteinte aux droits.