Ouvrages

desequilibres

Alexia Jonckheere, (Dés)équilibres, L'informatisation du travail social en justice, Larcier, Collection Crimen, 2014

 

Présentation : Les assistants de justice participent quotidiennement à l'accompagnement socio-judiciaire de personnes aux prises avec la justice. Comme elles, ils font l'expérience du pénal et de ses évolutions contemporaines et font face à des exigences croissantes en termes de productivité et d'efficience. L'ouvrage aborde ce quotidien professionnel par le prisme de l'informatisation. En s'appuyant sur les interactions entre les travailleurs et une application informatique dont l'usage leur est imposé, il dévoile les mises en tension du travail et propose une analyse de ses déséquilibres, à travers trois questions substantielles : L'individualisation des prises en charge ne s'efface-t-elle pas face à la montée en puissance de la standardisation des pratiques ? Un contrôle des travailleurs ne s'instaure-t-il pas alors qu'on assisterait dans le même temps à une évanescence dans le contrôle des populations délinquantes ? L'accompagnement social ne devient-il pas plus formel que substantiel ? Ce sont donc les travailleurs qui sont au coeur de l'ouvrage, eux qui façonnent jour après jour de nouvelles manières d'agir professionnellement.

 

Devenir membre du GERN

Les centres, institutions, universités, souhaitant devenir membres du GERN, doivent soumettre leur demande à la direction du GERN.
A compter de janvier 2015, une nouvelle procédure d'adhésion a été mise en place (cotisation annuelle couvrant l'accès aux activités du GERN, abonnement à la Newsletter, etc.)
Contact, informations : daniel.ventre[at]cesdip.fr

Newsletter